dimanche 17 novembre 2013

Les fiancés du Rhin (Marie-Bernadette DUPUY)

Dans l'Alsace des années 1930-1940, une Française et un Allemand s'aiment au péril de leur vie. Une saga poignante et trépidante, des héros inoubliables, entraînés dans un tourbillon d'aventures, de passions, de drames et de joies...
Lorsque Noëlle et Hans se rencontrent et s'éprennent follement l'un de l'autre, ils se moquent bien de leurs origines. Et pourtant, l'arrivée au pouvoir d'Hitler en Allemagne va briser leur rêve : au coeur d'une Alsace déchirée, leur amour est une trahison. Bravant les interdits, ils décident de se fiancer.
Quand la guerre éclate, Hans est envoyé en Allemagne pour se battre. Il ignore tout des épreuves qui attendent Noëlle, confrontée à une haine féroce et une incroyable violence. Avec leur amour, leur foi en la justice comme seules armes, pourront-ils résister au chaos et à la sauvagerie ?
Et, surtout, parviendront-ils à se retrouver ?

Ma lecture terminée, j'ai comme l'impression d'avoir renouer avec le plaisir de lire.
Un petit pavé de presque 800 pages que je n'ai pas vues passées tant c'était bien écrit et prenant.

L'histoire débute d'abord avec le récit de l'arrivée de Noëlle et Clémence, sa mère, sur le domaine des Kaufman. L'histoire d'amour naissante entre Clémence et le propriétaire du domaine, Johann. Une histoire d'amour qui mettra un peu de temps à se concrétiser, semée d'embuches avec une "adversaire" de taille. On voit grandir Noëlle dans ce beau domaine, avec ses beaux moments mais aussi des moments très difficiles et douloureux qui la marqueront et la forgeront.
A son tour ensuite de tombée amoureuse, de vouloir voler de ses propres ailes. Mais elle tombe amoureuse d'un Allemand et ce en période de guerre ... Noëlle n'en a pas fini de devoir se battre contre les opinions, les mauvais traitements. Elle va faire preuve d'une telle force et d'un courage exemplaire pour réussir à s'en sortir, certes pas indemne mais avec à l'horizon des jours bien meilleurs.

Ce roman se déroule en partie au cœur de la guerre 1939-1945, en Alsace et à Paris. Une lecture qui nous parle aussi d'Histoire.
De l'amour, de la haine, des joies, des peines et des malheurs. Difficile de retenir ses larmes surtout à la fin.
Un roman plaisant où l'on ne se lasse jamais de découvrir le destin réservé à chacun des personnages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire